Les pages du groupe de Marseille



2007 , 2008 
  2009  2010  2011  2012
Jo Cartelier
 
le nouveau site du Mouvement Poursuivre :
 clic
Accueil grand public : clic


Pourquoi je suis à Poursuivre Marseille...

  
   Petite histoire

Le Groupe Poursuivre Marseille compte aujourd’hui  une vingtaine de membres.  Ses débuts datent de 1993-1995, où un petit nombre se réunit à l’initiative de membres de La Vie Nouvelle : Lucien C., André et Huguette F., Paule et Guy A.

Lors d’un premier week-end à la Sainte-Baume, en février 1998, Odile V, responsable nationale  de Poursuivre,  demande à Huguette F de former un Groupe.  Dès mars, c’est chose faite : un petit nombre, la plupart des anciens de La Vie Nouvelle et quelques amis, se réunissent et démarrent le Groupe  Poursuivre de Marseille.  Ils se rencontrent une fois par trimestre.

Les thèmes qu’ils choisissent sont très variés : ils vont du champ socio- politique au champ personnel ou culturel. Mais existent aussi des sorties détente, des séances de cinéma et plusieurs membres participent déjà à des week-ends régionaux ou nationaux.

A partir de 2005, Monique S. et Bernadette S. prennent le relais de l’animation, et pendant 5 ans, le tandem Bernadette - Monique va marquer par son dynamisme la vie  du groupe malgré le décès de figures marquantes : Paule et Guy A et Gérard de B.

Vie du groupe

L’activité est partagée entre réunions plénières et ateliers spécifiques.  La participation aux journées nationales ou d’études, aux voyages, aux sessions Vie  Personnelle ou formation permet de mieux appréhender la vie du Mouvement et d’assurer un lien entre l’équipe  Nationale et notre groupe.  Par ailleurs, les responsables ont le souci d’établir une relation forte entre les divers groupes de la Région et l’Équipe Nationale,  lien qui s’est concrétisé par la création d’un relais régional Sud-Est, assurée par Alain S.

De 2005 à 2010, les réunions de groupe (deux ou trois par an) ont permis de travailler sur les thèmes suivants :  longévité et vieillissement -  le détachement – la transmission - passeur de mémoire - mais aussi le mieux vivre - l’euthanasie - les références du mouvement - les élections européennes. Actuellement, trois ateliers fonctionnent régulièrement :

  • Dans l’atelier "Spiritualité", les participants choisissent ensemble un livre à étudier. Après la lecture individuelle d’un ou deux chapitres, ils débattent du contenu lors d’une réunion. L’atelier réunit des Poursuivants ayant des approches  de la spiritualité  très différentes  avec le souci de respecter le point de vue et l’expérience de chacun. Exemple de livres étudiés :  B.Feillet : l’Étincelle du divin - Jean Bottero :  Naissance de Dieu - l’Évangile de St Marc – Griffiths : Expérience chrétienne et mystique hindoue, et cette année :  Joseph Moingt : Croire quand même.
  • L’atelier "Cinéma" permet de se retrouver une fois par mois pour une séance de cinéma, prolongée par un « pot » pendant  lequel on débat sur le fond et la forme du film visionné.
  •  Un atelier "Sociopolitique" réfléchit à des questions fondamentales de notre société ; le culte de la performance - concurrence et performance - la fraternité - l’égalité - la laïcité.  Cet atelier envisage de travailler sur le Pacte civique dès la rentrée pour préparer la prochaine  réunion de groupe sur ce thème - ce sera l’axe central de l’année.

Enfin Marc B, notre correspondant « Brèves» assure un temps de formation informatique pendant les journées de groupe. C’est lui aussi qui a créé un site1 que nous alimentons en compte - rendus de réunions, articles et photos….

L’année 2006-2007, avait été consacrée à une réflexion sur l’art sacré  avec une présentation du livre de Roger Caillois "L’homme et le sacré". Pour illustrer ce thème plusieurs sorties ont été organisées dans notre belle région réunissant les divers groupes du Sud -Est : la cathédrale  St -Sauveur à Aix, le prieuré de Ganagobie, l’abbaye St Victor à Marseille et cette année l’abbaye du Thoronet.  Par ailleurs, tous les ans, un week-end d’études réunit les groupes de Marseille, d’Aix, des Hautes - Alpes sur un thème choisi collectivement. Cette année par  exemple : Les inégalités sociales.

Derrière ce dynamisme apparent, différentes épreuves (deuils, maladies, vieillissement) ont entraîné un affaiblissement de la vie de groupe et un besoin de renouvellement de ses membres. Diverses tentatives par le biais des ateliers ont eu un faible résultat. Le recrutement reste chez nous une préoccupation permanente.

Motivations

Depuis la rentrée 2010, Odile M et Aline F ont pris la suite de la responsabilité du groupe.  Un petit sondage auprès des membres actuels révèle que la plupart d’entre eux se réjouissent de se retrouver pour la convivialité, mais surtout pour réfléchir ensemble  sur des questions existentielles dans une même "famille d’idées".  "Poursuivre nous aide par les réflexions, les rencontres à « tenir le coup », à avoir encore le goût de vivre jusqu’au bout".   A ceux qui sont engagés sur le plan de l’action militante, Poursuivre permet de trouver une cohérence à leurs différentes activités et de prendre de la distance. Cette réflexion collective est aussi l’occasion de ressourcement et de débat bien que nous ayons beaucoup à apprendre dans ce domaine.

Le groupe réunit des amis qui cheminent depuis des années ensemble. Il est relativement homogène (même classe sociale, mêmes références  chrétiennes) ce qui représente un avantage pour certains et même un certain confort ;  pour d’autres, cela entraîne une forme de consensus  qui n’invite pas au débat.

Une grande espérance naît avec le Pacte Civique : sera-t-il l’occasion d’un tournant pour le Mouvement et pour notre groupe, la possibilité de s’ouvrir à d’autres partenaires ? Certains le souhaitent vivement ; d’autres supportent mal cette injonction du "national" à être vertueux  (sic). Nous avons  cependant majoritairement décidé fin juin de nous "attaquer" au Pacte Civique et d’envisager les engagements concrets que nous prendrons sur le plan local avec trois mots -clefs  rapportés de Paris : Ecoute / débat / concertation.

Septembre 2011 Aline FD :

PS : article rédigé avec l’aide des notes d’Huguette, Alain, Monique et les témoignages de nombreux Poursuivants du groupe.

clic
accueil du site Escoub